Les écrans et jeux perturbent votre sommeil
Les écrans d'ordinateur, tablette ou smartphone dégagent une lumière bleue néfaste pour le sommeil, en plus de vous abîmer les yeux.

Les écrans et jeux perturbent votre sommeil

Est-ce que jouer à l’ordinateur et être derrière un écran peut nuire à la qualité de mon sommeil et m’empêcher de dormir ? La réponse est oui ! Entre la nervosité et la production de mélanine qui est perturbée, votre corps n’aime pas trop c’est nouvelles technologies qui envahissent notre quotidien.

Pourquoi un écran nuit à mon sommeil ?

Je passe ma vie derrière un écran d’ordinateur. Mon premier réflexe le matin est d’allumer mon téléphone pour consulter mes mails par exemple. Je dirais presque que je suis cyber-dépendant et addicte à la nouvelle technologie. Pourtant, je sais combien cela est néfaste pour la qualité de mon sommeil. J’adore par exemple travailler le soir, et à l’heure où je vous écris ces lignes, il est 23H, je ne vais donc pas tarder à me coucher.

Pourtant, ce n’est pas la bonne chose à faire pour deux raisons très simples :

  • en étant sur l’ordinateur, je me déconnecte de la réalité et me connecte à mes problèmes qui se trouvent généralement sur le web. Par exemple cette envie incessante de lire et répondre à mes mails.
  • la lumière bleue émise par les écrans perturbe le taux de mélatonine, l’hormone responsable de l’endormissement.

Pourtant, cela ne m’atteint pas. Si vous avez suivis mes conseils par mail pour dormir comme un bébé, vous savez que je ne peux plus être influencé par mes problèmes via ma petite méthode… Et vous savez aussi que j’utilise un filtre de lumière bleue comme flux pour éviter de recevoir trop de cette lumière qui viendrait perturber ma génération de mélatonine. Si vous n’en avez pas, je vous recommande vraiment de l’installer, c’est totalement gratuit. Pour ce qui est de la gestion de vos problèmes, inscrivez-vous à mes conseils par mail, ils sont efficaces et permettront d’améliorer grandement votre sommeil.

Écran d'ordinateur dans le noir sur un lit avant d'aller dormir.
Les écrans d’ordinateur, tablette ou smartphone dégagent une lumière bleue néfaste pour le sommeil, en plus de vous abîmer les yeux.

Pourquoi jouer à des jeux avant de dormir peut m’empêcher de dormir ?

J’étais aussi un grand joueur. Je jouais principalement sur PC, mais aussi sur console comme la PS1 (oui, je jouais à la PS1, et même à la NES !). Je tiens à préciser à ce sujet que tous les jeux ne sont pas concernés car en effet, c’est le niveau de stress et de nécessité de réactivité qui va influencer votre capacité à vous endormir.

Un jeu de puzzle ne pourra que vous énerver si vous ne trouvez pas la bonne pièce à assembler. Pour le reste, il aura plutôt un effet relaxant et améliorera votre réflexion. Ce type de jeu ne demande pas une attention constante, de réagir rapidement et vous n’allez pas sursauter à chaque instant. Par contre, dans un jeu d’action/tir/shoot, un jeu d’horreur ou même un MMORPG, votre corps est soumis à un stress.

Je vous donne un exemple, un ennemi est non loin de vous et vous le savez, vous entendez ses pas. Il vous surprend par derrière et vous tue. Vous sursautez lors de cette action, vous étiez concentré au maximum sur votre prochain tir. Que s’est il passé alors ? C’est une réaction très simple qui nous vient de notre cerveau reptilien :

  • Un danger vous menaçait, même virtuellement, vous vous êtes senti comme une proie face à un prédateur.
  • Le prédateur rôde autour de vous, prêt à vous dévorer.
  • Le prédateur a gagné, il vous surprend grâce à sa ruse, vous ne savez plus quoi faire ! Pas le temps de fuir et … Aie c’est trop tard, vous venez de perdre la partie.
  • Votre corps se recroqueville sur lui même (poings serrés, respiration rapide ou trop contenue) en se préparant à cet impact et ses conséquences.

En gros, vous avez réveillé des instincts primaires, vous sentant comme une proie face à un prédateur. De temps à autre, ce sera vous qui serait le prédateur. Dans ce cas, votre corps recevra un bon d’agressivité qui n’est pas non plus une bonne chose pour vous endormir. On peut ajouter à cela :

  • La frustration d’avoir perdu ou mal joué devant votre écran.
  • Des bugs de connexion qui vous ont fait perdre.
  • Votre cerveau qui va entrer en réflexion pour imaginer de nouvelles stratégies.
  • L’envie de rester plus longtemps et se coucher plus tard, grignotant peu à peu quelques précieuses heures de sommeil.

Vous vous glisserez dans votre lit dans un état de stress provoqué par le jeu. Une perturbation logique qui peut être évitée avec un peu de méditation et en décalant son programme pour jouer à d’autres moments de la journée.

Sabrina Iliena

Passionnée de solutions naturelles, amoureuse inconditionnelle du lit, je vais vous aider à retrouver le sommeil avec mon expérience confirmée en sophrologie.

Laisser un commentaire

Fermer le menu