Dormir dans un avion, les accessoires et médicaments.
Comment faire pour bien dormir en avion ?

Dormir dans un avion, les accessoires et médicaments.

Comment faire pour dormir dans un avion long courrier ? Je vais vous livrer toutes les astuces qu’il vous faut en matière de médicaments et accessoires pour réussir à bien dormir et à survivre au fameux décalage horaire. En appliquant ces conseils, vous trouverez des solutions naturelles pour bien dormir en avion.

Accessoires et médicaments pour dormir en avion

Il est certain que votre confort primera pour avoir un sommeil de qualité. Bien entendu, ce dernier ne sera pas aussi réparateur qu’une véritable nuit dans un bon lit, mais dormir dans un siège d’avion vous permettra au moins de profiter de votre journée après le débarquement. Que ce soit un vol de quelques heures ou de plus d’une dizaine d’heures, voici les accessoires que vous devez absolument avoir ! Vérifiez bien que votre compagnie ne vous fournisse pas où non ces différents accessoires.

  • Un oreille en forme de U pour voyager : rien de plus pénible que d’avoir mal aux cervicales ou au cou. Dans ce cas, achetez un oreiller que vous pouvez mettre autour de votre cou afin de bien dormir. Il existe plusieurs types d’oreilles : les gonflables qui ne prennent pas de place mais qui ne sont pas spécialement confortables, ou ceux en mousse/bultex/plume/avec des billes qui vous permettront d’avoir un confort maximal.
  • Un masque de nuit : ils vous permettront de dormir n’importe quand et de vous isoler presque totalement de la lumière. En effet, les hôtesses ferment les petits volets de chaque hublot d’avion lorsque tous les passagers sont en phase de dormir et qu’il fait nuit. Pour autant, vous n’avez peut-être pas envie de dormir et vous caler directement sur le décalage horaire du pays dans lequel vous allez arriver. Prenez donc un bon masque de nuit pour vous isoler de la lumière.
  • Des bouchons d’oreilles ou des écouteurs avec de la musique de relaxation : les bouchons d’oreilles vous permettront de vous isoler du bruit, mais hélas pas du bruit des réacteurs de l’avion. Ainsi, préférez peut être des écouteurs intra-auriculaires avec un peu de musique de relaxation pour vous concentrer sur autre chose. Vous pouvez très bien télécharger de la musique avant de prendre l’avion et l’écouter sur votre smartphone. Certaines compagnies proposent des tablettes numériques intégrées dans des sièges avec notamment des musiques de relaxation pour vous endormir, c’est le cas de Lufthansa ou Air France.
  • Une couverture ou des vêtements chauds pour ne pas avoir froid : certaines compagnies distribuent des couvertures polaires pour vous tenir chaud durant la nuit.

J’ai souvent voyagé avec Lufthansa. On m’a toujours donné un petit oreiller, une couverture et des bouchons d’oreille. Par contre, le casque audio est de très mauvaise qualité. Voici d’autres astuces que vous pouvez appliquer :

  • Vous avez le droit d’enlever vos chaussures pour vous sentir comme à la maison ! Certaines compagnies aériennes vous fournissent même des petits chaussons. Il en va de soit qu’il faut venir dans un avion avec une hygiène irréprochable pour ne pas mettre mal à l’aise ses voisins de siège.
  • Mettez vous à votre aise avant que l’avion démarre, allez aux toilettes etc.
  • Certaines compagnies permettent de signaler aux hôtesses que vous ne voulez pas être dérangé sur un créneau horaire. C’est très pratique pour avoir une nuit réparatrice.
  • Prenez un siège où il n’y a pas de siège derrière vous et si possible, loin des toilettes. Il y aura moins de bruit et de mouvement.
  • N’hésitez pas à prendre une bonne compagnie. Voyager plusieurs heures avec Ryanair est atroce. Si vous avez les moyens, ne vous privez pas d’être en première classe pour avoir plus d’espace.
  • Portez des vêtements amples et qui ne vous serres pas trop.
  • Pour ceux qui ont des problèmes de circulation, vous pouvez porter des bas de contention si votre médecin vous le conseille.
  • Vous pouvez prendre aussi des lingettes pour vous nettoyer le visages et les mains.
  • N’hésitez pas à demander de l’eau aux hôtesses pour rester bien hydraté.

Voici maintenant les médicaments, comprimés et l’homéopathie que vous pouvez prendre pour dormir en avion et qui sont recommandés. Attention, consultez toujours l’avis de votre médecin avant de prendre ces médicaments pour mieux dormir en avion :

  • Le zolpidem qui est un générique du fameux Stilnox. Généralement, 1 Zolpidem vous permet de dormir jusqu’à 5 heures.
  • En homéopathie, vous pouvez utiliser les traditionnelles huiles essentielles de lavande (à diluer) pour vous relaxer et dormir plus profondément.
  • L’alcool ne sert à rien, en boire perturbera votre sommeil et vous vous sentirez très mal durant votre vol.
  • Un médicament contre le mal du transport comme le Nautamine fait aussi dormir. D’une pierre deux coups !
  • Vous pouvez prendre aussi de la mélatonine pour forcer votre corps à dormir.

Ceci n’est que des recommandations, prenez toujours l’avis de votre médecin avant d’en acheter. Le mieux ? Dormir avec des solutions naturelles et laisser faire votre corps !

Dormir dans un avion en fonction du décalage horaire.

Le décalage horaire peut vous gâcher deux ou trois journées après votre arrivée. Pour autant, il est possible que vous n’êtes absolument pas sujet aux problèmes du décalage horaire qui sont : insomnie, du mal à dormir, envie de dormir alors qu’il y a du soleil, être barbouillé et se sentir mal et fatigué. Cet phénomène est nommé le jetlag !

Mon conseil ? Essayez de vous forcer à dormir sur les horaires de votre pays d’arrivée. S’il fait nuit dans le pays d’arrivée, dormez dans l’avion et prenez de la mélatonine pour faire comprendre à votre corps que le cycle du sommeil est en train de changer. Dès qu’il fait jour dans le pays d’arrivée et même s’il fait nuit dans l’avion, ne vous endormez pas. Vous pourrez ensuite faire une sieste en début d’après midi pour vous requinquer d’une petite heure.

Une autre solution et méthode consiste à écouter votre corps et tenir éveillé lendemain. Vous pouvez aussi essayer d’établir un sommeil polyphasique.

Une nuit insolite dans un avion

Par ailleurs, si vous voulez dormir dans un avion qui ne décolle pas et passer une nuit insolite, vous pouvez très bien :

  • Dormir dans un petit avion, un éco-avion en ardèche, pour les amoureux de l’aviation. Un peu en mode camping mais dans l’avion.
  • Dormir dans un avion en loire atlantique dans le camping gîtes du haut village. C’est un hébergement atypique entre bretagne et vendée avec le choix entre l’avion GRU et l’avion SKY.
  • Dormir dans un avion KLM en hollande. Un véritable avion de 360m² aménagé en hôtel à Amsterdam, avec même une salle de cinéma intégrée !

Bien entendu, ceci était juste une petite anecdote pour ceux qui cherchent à vivre une nuit insolite et avoir une meilleure nuit dans un avion. Pour le coup, vous n’aurez pas besoin d’accessoire pour bien dormir car un lit très confortable vous attendra !

 

 

Sabrina Iliena

Passionnée de solutions naturelles, amoureuse inconditionnelle du lit, je vais vous aider à retrouver le sommeil avec mon expérience confirmée en sophrologie.

Laisser un commentaire

Fermer le menu